Romarin

Dans le potager, il s’entend particulièrement bien avec la sauge, la lavande et le thym. Aime les endroits secs, bien drainés et ensoleillés. Survit très bien l’hiver à l’intérieur; le placer près d’une fenêtre ensoleillée et ne l’arroser et vaporiser qu’occasionnellement. On l’ajoute aux pâtes, aux mets à base de tomate, aux viandes et aux légumes grillés à la provençale. Les fleurs délicates se mangent fraîches et sont délicieuses dans des préparations sucrées: salades de fruits et gelées.